image_pdfimage_print

Médias :

 

  • The Electronic Intifada.

Electronic Intifada (EI) est une publication indépendante dont l’objectif est d’éduquer le public sur la question palestinienne, le conflit israélo-palestinien, et sur les dimensions politiques, légales, humaines et économiques de l’expropriation des palestiniens.

The Electronic Intifada

www.electronicintifada.net

  • Alternative Information Center.

L’Alternative Information Center propose une information «altenative » sur les sociétés israélienne et palestinienne ainsi que sur l’évolution de la situation sur le terrain. Nombreux rapports, analyses souvent sous formes de courtes vidéos ou podscats.

www.alternativenews.org

Droit, Juridique

  • AL HAQ

AL HAQ a un statut consultatif au Conseil économique et social des Nations-unies. L’organisation conduit des recherches afin de recenser et dénoncer les atteintes faites aux droits de l’Homme dans les territoires occupés. Al Haq effectue dans cette optique un travail de plaidoyer auprès des institutions [ONG et gouvernements] locales, régionales et internationales.

AL HAQ

www.alhaq.org

  • ADALAH

ADALAH est une organisation indépendante enregistrée en Israël et militant pour les droits humains. Créée en 1996, elle soutient les droits les citoyens Arabes en Israël, victimes de discriminations, et qui représentent à présent près de 20% de la population. ADALAH (« justice » en Arabe) défend les droits des minorités et particulier ceux de la forte minorité Arabe.

ADALAH

www.adalah.org/eng/index.php

  • ADDAMEER

ADDAMEER, association basée à Ramallah (Cisjordanie occupée) se bat pour la défense des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes. Ses campagnes d’information et de mobilisation sont axées sur la défense de leurs droits, leur libération, contre la torture.

ADDAMEER

http://www.addameer.org/index_eng.html

  • BADIL – Centre de retour pour les réfugiés

Badil a un statut consultatif au Conseil économique et social des Nations unies et est membre de la Coalition palestinienne pour le droit au retour. Badil défend le droit au retour des réfugiés palestiniens, par une approche basée sur le droit international. L’organisation fonctionne comme un important centre de ressources sur la question des réfugiés palestiniens, un des plus complets sur cette thématique. Elle mène aussi un travail de mise en réseau et d’organisation, au niveau palestinien et international, pour la défense et l’identité des réfugiés palestiniens.

http://www.badil.org

  • Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien

Dans sa résolution 3236 (XXIX) du 22 novembre 1974, l’Assemblée générale a réaffirmé et précisé les droits inaliénables du peuple palestinien. Ces droits comprenaient :

  • le droit à l’autodétermination sans ingérence extérieure ;
  • le droit à l’indépendance et à la souveraineté nationale et
  • le droit des Palestiniens de retourner dans leurs foyers et vers leurs biens, d’où ils avaient été déplacés et déracinés.

Elle ajoutait que la réalisation de ces droits était indispensable au règlement de la question de Palestine.

http://www.un.org/french/Depts/palestine/committee.shtml

  • HUMAN RIGHT WATCH – AMNESTY INTERNATIONAL

Page d’Human Right Watch et d’Amnesty International – Rubrique Israel/ Territoires occupés

http://www.hrw.org/fr/middle-eastn-africa/israel-and-occupied-territories

http://www.amnesty.org/fr/region/israel-occupied-palestinian-territories

  • OCHA

L’OCHA est le Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires, branche humanitaire du secrétariat des Nations Unies. Le site met en ligne des cartes régulièrement mises à jour (mur, couvre-feux…) http://www.ochaopt.org/

Il est considéré par beaucoup comme le site de référence  en matière d’informations sur la situation actuelle en Palestine.

  • PALESTINIAN CENTER FOR HUMAN RIGHTS

PALESTINIAN CENTER FOR HUMAN RIGHTS

Le PCHR est une organisation indépendante située à Gaza fondée en 1995 par un groupe de juristes palestiniens et de personnes actives dans la défense des droits humains. Le PCHR est devenue une organisation reconnue au niveau international pour la rigueur et la qualité de ses rapports et analyses. Il publie chaque semaine un rapport détaillé sur les agressions commises par les forces israéliennes d’occupation à l’encontre du peuple palestinien