image_pdfimage_print

http://www.kibush.co.il/show_file.asp?num=80478

Communiqué de presse

« La Maison Blanche », dans le kibboutz Nir Oz est la seule demeure restée debout du village Al-Ma`in 

qui fut occupé et détruit en 1948.

Une nouvelle exposition d’Eitan Bronstein Aparicio* y présente l’histoire du village palestinien. 

L’environnement historique et géographique de la maison sera présenté avec la participation des 

réfugiés d’Al-Ma’in qui vivent pour la plupart à Khan Yunis, à 8 km de là, dans la Bande de Gaza. 

Ahmad Salman Saqer – Abou Sitta est le petit-fils de l’homme qui a construit la maison qui accueille 

la galerie. Sur la photo du carton d’invitation, il montre les terres de son village depuis son 

domicile actuel à Khan Yunis. Il peut seulement dire : «Je viens de là», mais il ne peut pas y 

retourner, ni même visiter sa ville natale.

Cette exposition tente de recréer du lien malgré la fragmentation de l’espace instaurée par la 

violence d’un pouvoir et de son contrôle militaire.

* Eitan Bronstein Aparicio est le fondateur de l’ONG « Zochrot » et le co-fondateur et co-directeur de 

« De-Colonizer ». Il est l’auteur de « The Nakba in Hebrew : Israeli-Jewish Awareness of the 

Palestinian Catastrophe and Internal Refugees », (Masalha) et de « Palestine, Israel and the Internal 

Refugees » (Zed Books, 2005).

Horaires: 25.7.2019 18:00-21:00, 26.7.2019 17:00-19:00, 27.7.2019 18:00-21:00, 2.8.2019 17:00-19:00, 

3.8.2019 18:00-21:00.

Infos:

Eitan Bronstein Aparicio 050-6314229

eytan.bronstein@gmail.com