Pétition pour Omar Barghouti: Non aux interdictions de voyager

Omar Barghouti a été hier interdit d’entrer aux États Unis – bien qu’il eût un visa valide pour les USA. Il s’agit là d’une attaque honteuse et dangereuse sur le mouvement de liberté pour la Palestine et sur la mobilisation pour la justice sociale sur chaque question, et nous devons nous y opposer. S’il vous plaît, ajoutez votre nom à notre lettre au Comité des Affaires Étrangères de la Chambre et à la Commission Judiciaire de la Chambre, que nous allons envoyer avec nos partenaires de l’Institut Arabe Américain.

FORMULAIRE DE LA PÉTITION

Omar Barghouti est un défenseur mondialement connu des droits humains, co fondateurt du mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions pour les droits des Palestiniens et lauréat en 2017 du prix Ghandhi pour la paix.

Il est titulaire d’une licence et d’un master d’ingénierie électrique de l’Université Columbia de New York et un master en philosophie (éthique) de l’Université de Tel Aviv.

Bien qu’il ait un visa pour les États Unis en cours de validité, le 10 avril, une interdiction d’entrer lui a été signifiée par les services américains de l’immigration alors qu’il allait embarquer sur un vol à l’aéroport Ben Gourion. Empêcher Omar de se rendre aux États Unis pour une tournée de conférences, pour des rencontres avec des acteurs politiques et des journalistes, pour être impliqué dans un dialogue de Pessah sans précédent dans une synagogue de Chicago, et pour assister au mariage de sa fille, est clairement une tentative de faire taire le plaidoyer pour les droits des Palestiniens.

Cette tentative honteuse d’exclure la voix d’Omar est une mascarade de justice qui va priver les Américains d’une meilleure compréhension d’une des questions les plus pressantes quant aux droits humains de notre temps. Je me joins à Jewish Voice for Peace et à l’Institut Arabe Américain pour vous demander d’user de votre autorité pour :

  1. Rétablir immédiatement la possibilité pour Omar Barghouti de se rendre aux États Unis.

  2. Soutenir les droits des Américains à écouter en direct un des principaux défenseurs des droits humains du monde.

  3. Lancer une enquête sur qui a pris la décision de refuser l’entrée à Omar et pour quelle raison.

Traduction SF pour l’Agence Media Palestine
Source : Every action