image_pdfimage_print
Goya du meilleur court métrage documentaire est pour ‘Gaza’, réalisé par Carles Bover Martínez et Julio Pérez del Campo. Tous deux dénoncent « les tentatives de censure » qu’ils ont subies et remercient les universitaires. « Ce prix est dédié à ceux qui maintiennent la lutte du peuple palestinien », déclarent-ils avant de demander: « L’Eurovision en Israël non ».
Voici le court métrage espagnol ‘Gaza’
Documentaire de Carles Bover, Julio Pérez del Campo (18 minutes, 2017)
(attention images insoutenables, car la situation à Gaza est insoutenable)

https://www.youtube.com/watch?v=57Ss2Zk7Jb4

Voici le discours d’un des réalisateurs, Julio Pérez del Campo, avec un hommage à la campagne contre l’Eurovision :

https://www.facebook.com/ajplusfrancais/videos/vb.394973304203658/426635441411531/?type=2&theater