image_pdfimage_print

Par Stefanie Dekker – 19 janvier 2019 – Al Jazeera

En Cisjordanie occupée, des générations de Palestiniens continuent d’enseigner la fabrication du verre et de la céramique à leurs enfants, mais il leur est devenu plus difficile de vendre leurs articles populaires.

Une minorité de colons israéliens, sous la protection de soldats, a rendu la vie difficile aux Palestiniens d’Hébron, en Cisjordanie occupée. Mais la ville abrite aussi l’art traditionnel d’une poterie peinte à la main et du soufflage du verre.

Les touristes qui avaient l’habitude de fréquenter les boutiques d’Hébron sont partis, mais les potiers de la ville produisent toujours des pièces exceptionnelles qui sont vendues dans le monde entier, y compris en Israël.

Stefanie Dekker, d’Al Jazeera, décrit une industrie qui a survécu pendant des générations.

Traduction : JPP pour l’Agence Média Palestine

Source: Al Jazeera