image_pdfimage_print

Le 26 septembre 2018

Le cortège funéraire du vidéaste et photographe Yaser Murtaja, tué par les tireurs d’élite israéliens, sur laquelle était écrit « Presse », pendant qu’il couvrait la Grande Marche du Retour, le 6 avril 2018. (Mohammad Asad/Middle East Monitor)

Les forces d’occupation israéliennes ont tué deux journalistes palestiniens et en ont blessé 254 à Gaza, et en ont arrêté 82 en Cisjordanie occupée depuis le début de l’année, révèle un rapport publié hier.

Selon Quds Press, le rapport, publié par le Comité de soutien aux journalistes (JSC), indique qu’il a documenté 638 violations israéliennes contre les journalistes palestiniens depuis le début de l’année.

Le JSC y déclare que les forces d’occupation ont tué les journalistes Yaser Murtaja et Ahmed Abu Hussein alors qu’ils couvraient les manifestations de la Grande Marche du Retour dans la bande de Gaza.

Le mois de mai, dit le JSC, a connu une recrudescence des violations israéliennes contre les journalistes palestiniens, 129 d’entre eux ayant été blessés, principalement à Gaza.

Le rapport fait également état de 49 raids contre les bureaux de médias palestiniens, inspections et violations au cours desquelles du matériel a été endommagé ou confisqué.

« L’occupation israélienne s’acharne contre la liberté des médias palestiniens en poursuivant ses attaques contre les journalistes palestiniens et cela, en absence de toute pression internationale » déclare le coordinateur du JSC, Saleh Al-Masri.

Et il ajoute : « Cette agression israélienne constante viole toutes les conventions et déclarations internationales sur la liberté d’expression ».

Le JSC est une organisation à but non lucratif qui promeut et protège la liberté des médias, la liberté d’expression et les droits des journalistes. Il a publié ce rapport à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec les journalistes palestiniens.

5 septembre : Un rapport révèle qu’Israël a attaqué 34 journalistes et sites de médias palestiniens

Ces journalistes ont été pris pour cibles alors qu’ils filmaient les attaques israéliennes contre les manifestants palestiniens.

Les forces d’occupation israéliennes ont commis 34 violations contre des journalistes et médias palestiniens dans les territoires occupés en août, rapporte Quds Press.

Le rapport révèle que les attaques par les forces d’occupation ont diminué de 60 en juillet, selon le Centre Palestinien pour le développement et les libertés des médias (MADA). Il constate également que les autorités palestiniennes ont commis 11 violations contre les journalistes et les médias palestiniens durant la même période, contre huit au cours du mois précédent.

Selon le MADA, si les violations israéliennes ont diminué, c’est en raison d’une baisse du nombre des manifestations anti-occupation.

7 septembre : 21 journalistes palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes

Ce sont environ 21 journalistes palestiniens qui sont détenus dans les prisons israéliennes, dans des conditions difficiles, en violation du droit international, affirme le Comité Palestinien des anciens prisonniers.

Dans une déclaration publiée le 6 septembre, le Comité condamne le maintien en détention et des poursuites judiciaires contre les journalistes et travailleurs de la presse palestiniens, soulignant qu’Israël cherche ainsi à cacher ses crimes odieux à la communauté internationale.

Il ajoute qu’Israël veut intimider les journalistes, restreindre leurs mouvements et leur liberté d’accomplir leur devoir humanitaire, journalistique et national.

Selon la déclaration, les journalistes palestiniens « ont été arrêtés en violation de toutes les législations internationales. Certains sont retenus en détention administrative, sans inculpation ni procès, pendant que d’autres purgent une peine de prison réelle ».

La déclaration explique que des journalistes font l’objet d’une négligence médicale systématique, pendant que d’autres ont été abattus par l’armée israélienne alors qu’ils accomplissaient leur devoir.

Le Comité demande à ce qu’il soit mis fin à ces violations israéliennes contre les journalistes palestiniens et appelle la communauté internationale à faire appliquer la Résolution 2222 du Conseil de sécurité des Nations-Unies, qui prévoit la protection des journalistes.

Source : Middle East Monitor
Traduction : JPP pour l’Agence Média Palestine