image_pdfimage_print

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté 3 533 Palestiniens des territoires occupés depuis le début de 2018, comme l’ont montré les statistiques officielles de plusieurs organisations palestiniennes pour les droits humains.

Selon le Club pour les prisonniers palestiniens, Addameer – une association pour le soutien aux prisonniers et les droits humains—, et le Centre Al-Mezanpour les droits humains, les arrestations israéliennes incluent 651 enfants, 63 femmes et quatre journalistes.

Le mois passé, ont souligné les organisations pour les droits [humains], les forces d’occupation ont arrêté 449 Palestiniens, dont 117 habitants de Jérusalem.

Selon ces groupes, il y a environ 6 500 prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes, dont 54 femmes, 350 enfants, 430 personnes sous détention administrative et 1 800 malades.

Source : Middle East Monitor
Traduction : CG pour BDS