Vidéo : les forces israéliennes attaquent les habitants de Khan al-Ahmar et se préparent à détruire le village

4 Juillet 2018


RAMALLAH (Ma’an) – Les forces israéliennes ont attaqué les habitants ainsi que les militants et soutiens du village bédouin de Khan al-Ahmar, à l’Est de Jérusalem, en Cisjordanie occupée, mercredi.

Des militants du Comité de Résistance au Mur et aux Colonies, entre autres, sont stationnés dans le village depuis des semaines pour manifester contre le projet de destruction de Khan al-Ahmar et de déplacement de ses habitants.

Les forces de l’armée israéliennes ont encerclé les environs de Khan al-Ahmar à l’aube mercredi.
La terre sur laquelle le village bédouin est construit appartient et est entièrement enregistré au cadastre du village voisin d’Anata.

Cela fait un moment que les forces israéliennes essaient de déplacer les 181 habitants du village bédouin, dont la moitié sont des enfants.

Plus tôt cette semaine, l’armée israélienne a envahi Khan al-Ahmar, pour préparer la démolition du village, laquelle causerait le déplacement de plus de 35 familles palestiniennes, dans le cadre du plan israélien d’expansion de la colonie voisine Kfar Adummim.

Bien que le droit international humanitaire interdit la démolition du village et la confiscation illégale de propriétés privées, les forces israéliennes poursuivent leur projet d’expansion en expulsant et en violant les droits humains fondamentaux de la population.

Des témoins disent que la police israélienne déployée aux abords du village bédouin a fermée la route principale. En outre, les autorités israéliennes ont affrété des cars afin de transférer les habitants vers le village d’al-Eizariya, à l’Est de Jérusalem.

Le Croissant Rouge palestinien a rapporté que 35 personnes ont été blessées et soignées sur place et que 4 ont été transportées à l’hôpital pour y être soignées.

Israël a toujours fait en sorte de déraciner les communautés bédouines de la région Est de Jérusalem afin de permettre l’expansion des colonies dans la région, dans l’objectif de transformer la totalité de la partie Est de la Cisjordanie en une zone de colonies.

Le Ministère palestinien des Affaires étrangères a fermement condamné « le nettoyage ethnique des Palestiniens par les autorités d’occupation dans les zones C et dans la ville occupée de Jérusalem et ses environs. »

Selon le site internet Ynet, des détracteurs disent qu’il est quasiment impossible d’obtenir un permis de construire de la part d’Israël et que la démolition du village et le déplacement de ses 181 habitants ont clairement pour objectif de construire de nouvelles colonies israéliennes illégales.

Une porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits humains, Liz Throssell, a publié un communiqué dans lequel elle demande à Israël de ne pas poursuivre ses projets de démolition du village de Khan al-Ahmar et que le déplacement forcé de ses habitants, ainsi que la destruction de propriétés privées constitue une violation du droit international.

la vidéo ci-dessous montre les forces israéliennes attaquant et détenant une femme palestinienne, habitante du village de Khan al-Ahmar :

la vidéo ci-dessous montre des bulldozers israéliens dans le village de Khan al-Ahmar, prêts à le démolir, tandis que des militants et des habitants manifestent :

Source : Ma’an News Agency
Traduction : LG pour l’Agence Média Palestine