Israel a tué 135 Palestiniens en 3 mois

Gaza,  Ministère de la Santé – 1er juillet 2018

Le Dr Ashraf Al-Qidra a affirmé que 2536 blessés étaient des enfants et 1160 des femmes ; 231 membres du personnel médical et 175 journalistes ont aussi été blessés.

Le nombre de Palestiniens martyrs sous le feu israélien depuis le début  des manifestations le 30 mars s’est élevé à 135, selon le ministère palestinien de la santé.

Ashraf al-Qidra, un porte-parole du ministère a dit à l’agence de presse Anadolu que plus de 15 000 personnes ont été blessées au cours des manifestations à Gaza.

Environ 370 blessés sont dans un état critique, a dit Al-Qidra.

« 2 536 blessés sont des enfants et 1 160 des femmes » a-t-il dit ; ajoutant que 231 membres du personnel médical et 175 journalistes font partie des blessés.

Les Palestiniens ont commencé à organiser des rassemblements de masse le long de la barrière de sécurité entre Gaza et Israël le 30 mars. Ils exigent le « droit au retour » dans leurs maisons et leurs villages de la Palestine historique dont ils ont été chassés en 1948 pour la création du nouvel État israélien.

Les manifestants demandent aussi la fin de dix ans du blocus de la bande de Gaza, qui a dévitalisé l’économie de l’enclave côtière et privé ses 2 millions d’habitants de nombreux services de base.

Source : Memo: Middle East Monitor

Traduction : SF pour l’Agence Media Palestine