image_pdfimage_print

12 juin 2018

L’orchestre Al Anwar dont les membres ont été arrêtés le 11 juin dans la ville occupée de Hebron pour « la création de sons qui incitent à la résistance » (QudsPress)

Hier, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté les membres d’un groupe palestinien de musique dans la ville de Hebron au Sud de la Cisjordanie, au prétexte « d’incitation ».

Selon une déclaration de l’armée israélienne, six Palestiniens ont été arrêtés pour « création de sons et de vidéos provocatrices qui incitent à la résistance ». Les vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux, a ajouté l’armée.

Des sources locales ont dit à QudsPress que les forces d’occupation avaient attaqué et confisqué les maisons de  Nabil Al-Horoub, Bilal Al-Tawil, Bara’a Al-Talahoma et Bachar Zahida, qui ont formé le groupe  Al-Anwar.

L’arrestation  se produit après  plusieurs mois de détention de deux autres membres du groupe, Ahmed Al-Masri et Moussa Al-Horoub, qui ont été accusés de « soutenir le Hamas ».

Traduction : SF pour l’Agence Media Palestine
Source : Middle East Monitor