COLLOQUE Palestine : l’occupation nuit-elle gravement à la santé ?

 

COLLOQUE Palestine : l’occupation nuit-elle gravement à la santé ?

 

La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine et Médecins du Monde organisent un colloque international sous les auspices de Yannick Botrel, sénateur des Côtes d’Armor.

 

Le vendredi 15 décembre, 9h30-17h

Palais du Luxembourg

Salle Monnerville

26 rue de Vaugirard

Paris 06

Inscription obligatoire ouverte jusqu’au 12 décembre 2017 minuit.

 

2017 marque les 50 ans d’occupation de la Palestine. 50 ans de violations du droit international et des droits de l’Homme, et une colonisation qui se poursuit et s’accélère.

Concrètement, les Palestiniens doivent faire face aux entraves et restrictions de circulation, aux expulsions, à la démolition de leurs infrastructures et de leurs habitations, au vol de leurs ressources et de leurs terres et à des violences permanentes de la part de colons ou de l’armée. La Bande de Gaza est quant à elle de plus en plus isolée et sera, selon l’avis des Nations unies, inhabitable d’ici trois ans si le blocus n’est pas levé.

Cette situation ne peut qu’avoir des impacts sur la santé des palestiniens. Est-il possible de rester en bonne santé sous occupation ? Combien de temps peut-on survivre à un blocus ? La Palestine est-elle en train de devenir un laboratoire des effets de ces contextes sur la santé humaine ? Que font les associations locales et internationales pour la santé des palestiniens ? Quelles solutions envisager ?

Autour des témoignages d’acteurs de terrain, palestiniens et internationaux, nous vous proposons une journée de débats sur les conséquences sur la santé de la plus longue occupation de l’histoire et des perspectives d’actions concrètes pour garantir un droit à la santé effectif en Palestine.

 

Programme

 

9h-9h30 : accueil des participants

 

9h30-10h : ouverture et introduction

Monsieur le Sénateur Yannick Botrel, Claude Léostic, Présidente de la Plateforme Palestine, Reem Mansour, Responsable de la mission Palestine à Médecins du Monde

10h-11h30 Panel n°1 : Fragmentation du territoire et violences chroniques : les impacts de l’occupation de la Cisjordanie dont Jérusalem-Est sur l’accès aux soins

Dr. Mustafa Barghouti, Président de Palestine Medical Relief Society : Les principaux défis de l’accès aux soins en Cisjordanie et les réponses de la société civile palestinienne

Rana Nashashibi, Directrice de Palestinian Counseling Center : Qu’est-ce que les jeunes de Jérusalem Est ont dans la tête ?

Muath Zyoud, Travailleur social, Médecins du Monde : Violence des colons, harcèlement de l’armée et démolitions : la peur est-elle une arme de guerre ?

Débat : 30 minutes

 

11h30 – 13h Panel n°2 : Blocus : la santé en état de siège

Mariam Farina, Directrice de Red Crescent Society for Gaza Strip : Gaza sous les bombes : le double défi du blocus et de l’urgence

Ran Goldstein, Directeur de Physicians for Human Rights Israël : Entre les guerres : quand les médicaments ne rentrent plus et que les patients ne peuvent pas sortir…

Majeda Al Saqqa, Directrice de Culture et Pensée libre à Gaza : Entre les guerres : les enjeux de la santé des femmes

Débat : 30 minutes

Pause déjeuner

 

14h30-16h Panel n°3 : Perspectives d’action : les Européens ont-ils leur mot à dire ?

Jessica Tropea, Juriste référente pour les opérations internationales, Médecins du Monde France : droit international et droit à la santé

Pascal Durand, député européen : initiatives politiques : une chance pour un droit à la santé effectif des palestiniens ?

Dr. Nizar Badran, Palmed : les médecins doivent-ils être activistes ?

Débat 30 min

 

Conclusion (16h-16h45)

Majeda Al-Saqqa, Culture et Pensée libre

Violaine Gagnet, responsable du pôle Moyen-Orient MdM France

 

Télécharger le programme

 

Pour toute demande de renseignement/informations complémentaires : contact[at]plateforme-palestine.org

voir et partager l’événement sur Facebook

Lire aussi le rapport de Médecins du Monde « Impacts psychosociaux et psychologiques de la violence liée à l’occupation en Palestine »

 

Source : Plateforme des ONG françaises pour la Palestine