Israël a arrêté 33 enfants palestiniens en septembre

 

Photo des forces israéliennes arrêtant un enfant palestinien le 22 novembre 2012 (Manfuz Abu Turk/Apaimages)

le 5 octobre 2017

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté 253 Palestiniens en septembre, dont 33 enfants et quatre femmes, a rapporté mercredi Quds Net. La plupart de ces détenus ont subi des interrogatoires éprouvants et n’ont pas eu le droit de rencontrer un avocat.

Une association de défense des droits qui travaille avec les prisonniers et les prisonniers libérés a dit que l’occupation israélienne « a arraché » ces 33 enfants à leur famille et les a mis en prison où ils ont été confrontés à de mauvaises conditions de santé et de vie.

Dans son rapport statistique de septembre, Anin Al-Qayd a dit que les Israéliens ont délivré 50 ordres de détention administrative, dont 15 pour la première fois et 35 à l’encontre de prisonniers qui avaient été détenus dans le passé sans charges ni procès.

L’association affirme aussi que Mohamed Nashabbat a achevé le mois dernier 28 ans d’emprisonnement par Israël.

En plus de l’emprisonnement, les tribunaux israéliens ont imposé aux Palestiniens des amendes dont la somme totale s’élève à 768.000 nouveaux shekels israéliens (166.260 £) pour le seul mois de septembre.

Traduction : J. Ch. pour l’Agence Média Palestine

Source : Middle East Monitor