image_pdfimage_print

Middle East Monitor – 2 août 2017

Un jeune Palestinien est arrêté par l’occupant (Mohamar Awad/Apaimages) – 2 août 2017

Sept étudiants palestiniens ont été tués par les forces israéliennes jusqu’à présent cette année et au total 284 étudiants, enseignants et employés ont été blessés, révèle un rapport du ministère palestinien de l’Enseignement supérieur.

Selon ce document, 170 étudiants ont été arrêtés, 4 ont été placés en résidence surveillée, comme une  sanction scolaire, et 27 enseignants et administrateurs ont été arrêtés. De plus, 634 étudiants et 183 enseignants ont été mis en détention.

Le rapport révèle que l’occupant a adressé des ordres de démolitions ou bloqué des travaux de constructions dans huit établissements scolaires.

Selon le ministère, les mesures et les violations de l’occupant ont conduit à une perturbation totale de l’enseignement dans trois établissements, et une perturbation partielle dans neuf autres. Le rapport note aussi que les actions de l’occupant ont entraîné l’annulation de 1516 cours en raison de la fermeture des check-points, de raids et de suspensions de jours d’école pour que les colons puissent marquer les vacances juives.

Quelque 52 établissements ont été soumis à des agressions et violations diverses, totalisant 172 violations, dont des tirs par les soldats de l’occupation de bombes assourdissantes et de gaz lacrymogènes dans les cours de récréation des établissements, provoquant peur et panique parmi les étudiants.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Sabri Saydam, a demandé aux organisations locales et internationales de défense des droits de l’homme et de communications d’intervenir et d’agir immédiatement pour protéger l’enseignement et faire connaître les mesures agressives de l’occupant.

Traduction : JPP pour l’Agence Média Palestine

Source: MiddleEastMonitor