image_pdfimage_print

Ma’ans News – le 25 juillet 2017

Bethléhem (Ma’an) – La Société du Croissant-Rouge palestinien (PRCS) a publié une déclaration lundi qui détaille les victimes des dix derniers jours, depuis que les Palestiniens à Jérusalem-Est occupée ont lancé une campagne de désobéissance civile dans la ville, pour protester contre les mesures de sécurité israéliennes qui se sont accrues sur le complexe de la mosquée Al-Aqsa.

Par centaines, des Palestiniens ont été blessés la semaine passée dans des affrontements violents et les manifestations contre les mesures sécuritaires israéliennes sur le complexe de la mosquée Al-Aqsa.

Lundi soir, un Palestinien a été touché à la tête lors d’un affrontement à Hizma dans le secteur de Jérusalem, le ministère palestinien de la Santé l’a déclaré en état critique.

Selon le groupe, ce sont environ 1090 Palestiniens qui ont été blessés depuis que les autorités israéliennes ont installé des détecteurs de métaux, des tourniquets, et ajouté des caméras de sécurité sur le complexe après l’attaque meurtrière à Al-Aqsa le 14 juillet.

Les statistiques du groupe établissent que 29 Palestiniens ont été blessés – certains gravement – par des balles réelles, 374 l’ont été par des balles d’acier enrobées de caoutchouc, 471 souffrent de l’inhalation des gaz lacrymogènes – 34 d’entre eux ont dû être hospitalisés -, 216 ont été « agressés physiquement, brûlés et malmenés » durant les affrontements avec les forces israéliennes.

376 des blessés documentés l’ont été à Jérusalem, avec un Jérusalémite blessé par des munitions de guerre, 193 Jérusalémites blessés par des balles caoutchouc, 14 Jérusalémites souffrant d’inhalation grave de lacrymogènes, et 168 Jérusalémites qui ont été « agressés et malmenés ».

Selon la documentation de Ma’an, sept Palestiniens sont décédés depuis le 14 juillet, dont 4 d’entre eux lors d’affrontements avec les forces israéliennes. Ces quatre morts sont identifiés comme étant Muhammad Mahmoud Sharaf, 18 ans, Muhammad Hassan Abu Ghannam, 20 ans, Muhammad Mahmoud Khalaf Lafi, 17 ans, et Yousif Abbas Kashur, 24 ans.

Traduction : JPP pour l’Agence Média Palestine

Source: Maan News