(Liste des Palestiniens tués entre le 1er octobre et le 18 décembre 2015)

Celine Hagbard – Imemc News – 19 décembre 2015

 

checkpoint

Des Palestiniens attendent à un check-point israélien (Wikimédia)

Ce qui suit est la liste des noms de tous les Palestiniens qui ont été pris pour cibles et assassinés par les tirs israéliens en Cisjordanie, y compris Jérusalem, et la bande de Gaza occupées, dans la période du 1er octobre au 18 décembre, telle que confirmée par le ministère palestinien de la Santé.

L’armée israélienne a tué 127 Palestiniens, dont 25 enfants et 6 femmes, depuis le 1er octobre, et en a blessé autour de 14 470, dont au moins 4698 avec des balles réelles et des balles d’acier enrobées de caoutchouc.

Vingt de ces Palestiniens tombés en martyrs ont été tués dans la bande de Gaza, un dans le Néguev, et les autres en Cisjordanie occupée, y compris Jérusalem.

Avec ses tirs, l’armée a également blessé 333 enfants avec des munitions de guerre, et 149 avec des balles d’acier enrobées de caoutchouc, tandis que 53 autres ont subi des fractures et des blessures légères par les agressions des soldats et des colons, et 80 autres encore endurent les effets de l’inhalation des gaz lacrymogènes, certains ayant été touchés par des bombes lacrymogènes.

Le ministère de la Santé a indiqué que 1660 Palestiniens avaient été touchés par des balles réelles (munitions de guerre), 1040 par des balles d’acier enrobées de caoutchouc, et que tous avaient été dirigés vers des hôpitaux, tandis que les médecins et infirmiers palestiniens ont apporté les soins nécessaires à près de 2000 personnes touchées par des balles d’acier enrobées de caoutchouc.

Environ 9650 Palestiniens souffrent des effets d’une inhalation des gaz lacrymogènes, 350 souffrent de fractures et de blessures légères après des attaques de soldats et colons, et 40 autres souffrent de brûlures dues à l’explosion de bombes lacrymogènes et de grenades assourdissantes.

 

Cisjordanie

 

1. Mohannad Halabi, 19 ans, al-Biereh – Ramallah. Tué car accusé d’avoir porté une attaque au couteau, tuant 2 Israéliens. 3 octobre.
2. Fadi Alloun, 19 ans, Jérusalem. Accusation israélienne d’une « attaque », ce que démentent des témoins et une vidéo. 4 octobre.
3. Amjad Hatem al-Jundi, 17 ans, Hébron.
4. Thaer Abu Ghazala, 19 ans, Jérusalem.
5. Abdul-Rahma Obeidallah, 11 ans, Bethléhem.
6. Hotheifa Suleiman, 18 ans, Tulkarem.
7. Wisam Jamal Faraj, 20 ans, Jérusalem. Tué par l’explosion d’une grenade durant une manifestation. 8 octobre.
8. Mohammad al-Ja’bari, 19 ans, Hébron.
9. Ahmad Jamal Salah, 20 ans, Jérusalem.
10. Ishaq Badran, 19, Jérusalem. Les Israéliens prétendant à une « attaque », ce qui est contredit par des témoins. 10 octobre.
11. Mohammad Said Ali, 19 ans, Jérusalem.
12. Ibrahim Ahmad Mustafa Awad, 28 ans, Hébron. Tué lors d’une manifestation par une balle d’acier enrobée de caoutchouc reçue dans le front. 11 octobre.
13. Ahmad Abdullah Sharaka, 13 ans, camp de réfugiés d’Al Jalazoun, Ramallah.
14. Mostafa Al Khateeb, 18 ans, Sur-Baher – Jérusalem.
15. Hassan Khalid Manassra, 15 ans, Jérusalem.
16. Mohammad Nathmie Shamasna, 22 ans, Qotna – Jérusalem. Se serait emparé de l’arme d’un soldat israélien dans un bus et en aurait tué deux. 13 octobre.
17. Baha’ Elian, 22 ans, Jabal Al Mokaber-Jérusalem.
18. Mutaz Ibrahim Zawahra, 27 ans, Bethléhem. Touché par une balle réelle dans la poitrine durant une manifestation.
19. Ala’ Abu Jammal, 33 ans, Jérusalem.
20. Bassem Bassam Sidr, 17 ans, Hébron. Tué à Jérusalem, accusé d’ « avoir un couteau », sauf qu’il n’y avait aucun couteau sur les lieux.
21. Ahmad Abu Sh’aban, 23 ans, Jérusalem.
22. Riyadh Ibraheem Dar-Yousif, 46 ans, village d’Al Janyia à Ramallah (tué pendant la cueillette des olives).
23. Fadi Al-Darbi , 30 ans, Jénine – décédé dans un camp de détention israélien.
24. Eyad Khalil Al Awawdah, Hébron.
25. Ihab Hannani, 19 ans, Naplouse.
26. Fadel al-Qawasmi, 18 ans, Hébron. Tué par un colon paramilitaire, sur une vidéo, on voit un soldat israélien posant un couteau près de son corps.
27. Mo’taz Ahmad ‘Oweisat, 16 ans, Jérusalem. L’armée israélienne a prétendu qu’il ‘ »avait un couteau ». 17 octobre.
28. Bayan Abdul-Wahab al-‘Oseyli, 16 ans, Hébron. L’armée israélienne prétendu qu’il « avait un couteau », mais une vidéo apporte la preuve manifeste qui la contredit. 17 octobre.
29. Tariq Ziad an-Natsha, 22 ans, Hébron. 17 octobre.
30. Omar Mohammad al-Faqeeh, 22 ans, Qalandia. L’armée israélienne a prétendu qu’il « avait un couteau ». 17 octobre.
31. Mohannad al-‘Oqabi, 21 ans, Negev. Acusé d’avoir tué un soldat dans une gare routière à Beer Sheba.
32. Hoda Mohammad Darweesh, 65 ans, Jérusalem.
33. Hamza Mousa Al Amllah, 25 ans, d’Hébron, tué près de la colonie Gush Etzion.
34. Odai Hashem al-Masalma, 24 ans, Beit ‘Awwa, près d’Hébron.
35. Hussam Isma’el Al Ja’bari, 18 ans, Hébron.
36. Bashaar Nidal Al Ja’bari, 15 ans, Hébron.
37. Hashem al-‘Azza, 54 ans, Hébron.
38. Moa’taz Attalah Qassem, 22 ans, Eezariyya, près de Jérusalem. 21 octobre.
39. Mahmoud Khalid Eghneimat, 20 ans, Hébron.
40. Ahmad Mohammad Said Kamil, Jénin.
41. Dania Jihad Irshied, 17 ans, Hébron.
42. Sa’id Mohamed Yousif Al-Atrash, 20 ans, Hébron.
43. Raed Sakit Abed Al Raheem Thalji Jaradat, 22 ans, Sa’ir, Hébron.
44. Eyad Rouhi Ihjazi Jaradat, 19 ans, Sa’er, Hébron.
45. Ezzeddin Nadi Sha’ban Abu Shakhdam, 17 ans, Hébron. Abattu par l’armée israélienne, accusé d’avoir blessé un soldat, puis laissé se vidant de son sang, jusqu’à ce qu’il meurt.
46. Shadi Nabil Dweik, 22 ans, Hébron. Abattu par l’armée israélienne, accusé d’avoir blessé le même soldat, puis laissé se vidant de son sang, jusqu’à ce qu’il meurt.
47. Homam Adnan Sa’id, 23 ans, Tal Romeida, Hébron. Tué par des soldats israéliens prétendant qu’il « avait un couteau », mais des témoins rapportent avoir vu les soldats jeter un couteau près de son cadavre. 27 octobre.
48. Islam Rafiq Obeid, 23 ans, Tal Romeida, Hébron. 28 octobre.
49. Nadim Eshqeirat, 52 ans, Jérusalem. 29 octobre. Décédé parce que les soldats israéliens avaient bloqué son ambulance.
50. Mahdi Mohammad Ramadan al-Mohtasib, 23 ans, Hébron. 29 octobre.
51. Farouq Abdul-Qader Seder, 19 ans, Hébron. 29 octobre.
52. Qassem Saba’na, 20, abattu sur sa moto, près du check-point Zaatara. 30 octobre.
53. Ahmad Hamada Qneibi, 23 ans, Jérusalem. Les soldats israéliens ont prétnendu qu’il « avait un couteau ».
54. Ramadan Mohammad Faisal Thawabta, bébé de 8 mois, Bethléhem. Mort par l’inhalation de lacrymogènes.
55. Mahmoud Talal Abdul-Karim Nazzal, 18 ans, check-point al-Jalama, près de Jénine. Les troupes israéliennes ont prétendu qu’il « avait un couteau », mais dés témoins démentent cette accusation. 31 octobre.
56. Fadi Hassan al-Froukh, 27 ans, Beit Einoun, à l’est d’Hébron. 1er novembre.
57. Ahmad Awad Abu ar-Rob, 16 ans, Jénine.
58. Samir Ibrahim Skafi, 23 ans, Hébron. Tué par des soldats israéliens après que sa voiture eut heurté un soldat qui se trouvait dans la rue – on ne sait s’il a touché le soldat intentionnellement ou accidentellement. 4 novembre.
59. Malek Talal Sharif, 25 ans, Hébron, tué après avoir été accusé par l’armée israélienne d’avoir tenté de poignarder un colon. 5 novembre.
60. Tharwat Ibrahim Salman Sha’rawi, 73 ans, tué par l’armée israélienne à Hébron.
61. Salman Aqel Mohammad Shahin, 22 ans, Naplouse.
62. Rasha Ahmad Hamed ‘Oweissi, 24 ans. Qalqylia. Il possédait une lettre de suicide et un couteau, mais il n’a tenté d’attaquer quiconque.
63. Mohammad Abed Nimir, 37 ans, Jérusalem.
64. Sadeq Ziyad Gharbiyya, 16 ans, Jénine.
65. Abdullah Azzam Shalalda, 26 ans, Hébron.
66.
Mahmoud Mohammad Issa Shalalda, 22 ans, Sa’ir, Hébron.
67. Hasan Jihad al-Baw, 22 ans, Halhoul, Hébron.
68. Lafi Yousef Awad, 22 ans, Budrus, Ramallah.
69. Laith Ashraf Manasra, 25 ans, Qalandia
70. Ahmad Sobhi Abu al-‘Aish, 30, Qalandia.
71. Mohammad Monir Hasan Saleh, 24 ans, Aroura, Ramallah.
72. Shadi Zohdi Arafa, 28 ans, Hébron.
73. Mahmoud Sa’id ‘Oleyyan, 22 ans, Ramallah.
74. Ashraqat Taha Qatanany, 16 ans, Naplouse. Heurtée par une voiture et abattu, sous l’accusation contestable qu’elle « avait un couteau ».
75.Shadi Mohammad Mahmoud Khseib d’al-Bireh. Tué par un colon israélien après un accident de voiture.
76.Issa Thawabta, 34 ans, Gush Etzion. Tué car il aurait poignardé un Israélien. 22 novembre.
76. Hadeel Wajeeh ‘Awwad, 16 ans, Jérusalem. Tué car il aurait poignardé et blessé un vieillard palestinien. 23 novembre.
77. Ahmad Jamal Taha, 16 ans, Ramallah. Tué parce qu’il aurait poignardé un colon israélien à une station-service. 23 novembre.
78. Alaa Khalil Sabah Hashah, 16 ans, check-point Huwwara, Naplouse. Tué par plus de dix balles, les troupe israéliennes ont prétendu qu’il « avait un couteau » mais des témoins affirment le contraire. 23 novembre.
79. Mohammad Ismael Shobaki, 19 ans, au sud d’Hébron. Mitraillé à plusieurs reprises car il aurait poignardé un soldat israélien. 25 novembre.
80. Ibrahim Abdul-Halim Daoud, 16 ans, décédé des blessures subies deux semaines plus tôt, le coeur atteint d’une balle par les tirs de soldats israéliens durant une manifestation. 25 novembre.
81. Yahya Yosri Taha, 21 ans, Qotna, près de Ramallah. Abattu par des balles réelles tirées par les forces israéliennes lors d’une manifestation. 26 novembre.
82. Samer Hasan Seriesi, 51 ans, check-point Za’atara. Abattu par des soldats israéliens, et laissé blessé à mourir, alors que des médecins israéliens, tout près de lui, plaisantaient et rigolaient. 26 novembre.
83. Mahmoud al-Jawabreh, 19 ans, camp de réfugiés d’al-Aroub. Tué par les forces israéliennes durant une manifestation. 26 novembre.
84. Fadi Mohammad Mahmoud Khseib, 25 ans, Jérusalem. Tué par un colon paramilitaire israélien armé après un accident de voiture.
85. Omar Arafat Za’aqeeq, Beit Ummar, tué par des soldats israéliens après un accident de voiture. 27 novembre.
86. Baseem Abdul-Rahman Mustafa Salah, 38 ans, tué par la police israélienne, accusé d’avoir poignardé et blessé un officier de police israélien. 29 novembre.
87. Ayman Samih al-‘Abbasi (17 ans), de Silwan, alors qu’il participait à une manifestation organisée dans le quartier de RAs al-‘Amoud. 229 novembre.
88. Ma’moun al-Khatib, 16 ans, d’al-Dohah, à l’ouest de Bethléhem. Tué après une attaque présumée au couteau. 1er décembre.
89. Maram Hasounah, 20 ans, de Naplouse, qui est arrivé à un check-point en tenant une hache et en frappant le mirador avec. Abattu par de nombreux soldats. 1er décembre.
90. Mazin Hasan Ureiba, 37 ans, officier de police palestinien d’Abu Dis, tué près du check-point Hizma car il aurait tiré sur un soldat israélien et blessé. 3 décembre.
91. ‘Ezz al-Deen Rayeq ‘Abdullah Raddad, 21 ans, abattu dans le secteur d’al-Masrara de Jérusalem après une attaque au couteau présumée sur un officier de police israélien. 3 décembre.
92. Taher Faisal Abdul Men’em Fanoun, 21 ans, tué à un check-point près d’Hébron. 3 décembre.
93. Mostafa Fadel Abdul Men’em Fanoun, 16 ans, tué à un check-point près d’Hébron, dans le même incident. 3 décembre.
94. Abdul Rahman Wajih Ibrahim Abdul Majid, 27 ans. Tué à l’entrée du village d’Aboud alors qu’il trance to Aboud village alors qu’il repoussait un soldat israélien qui venait de le gifler au visage. Mitraillé à plusieurs reprises par trois soldats.
95. Anas Bassam Abdul Rahim Hammad, 21 ans. Tué près de Silwan, après un accident dans lequel le véhicule qu’il conduisait a heurté des soldats israéliens.
96. ‘Amer Yaser Iskafi, tués par de multiples coups de feu par des soldats israéliens, au nord de Jérusalem.
97. Malek Shahin, 18 ans, camp de Deheishe à Bethléhem. Tué d’une balle dans la tête pendant une manifestation contre l’invasion des forces israéliennes.
99. ‘Abdel Miswada, 21 ans, tué près du centre d’Hébron parce qu’il aurait blessé un Israélien. 9 décembre.
100. ‘Issa Hroub, 56 ans, de Deir Samit, au sud-ouest d’Hébron. Tué alors qu’il roulait en voiture sur la route de Sa’ir. 11 décembre.
101. ‘Oday Irshayed, 24 ans, de la rue al-Salam à Hébron. Touché par deux balles, dans la poitrine et dans le cou, alors qu’il participait à une manifestation. 11 décembre.
102. Ahmad Jahahja, 21 ans, tué à Qalandia. 11 décembre.
103. Hekmat Hamdan, également tué à Qalandia le 11 décembre.
104. Samah ‘Abdel Mo’men ‘Abdullah, 18 ans, d’Amoriah, au sud-est de Naplouse, a succombé à ses blessures subies le 23 novembre au check-point d’Huwwara, où il avait été touché d’une balle dans la tête. 16 décembre.
105. Abdullah Hussein Ahmad Nasasra, 15 ans, de Beit Forik, à l’est de Naplouse. 17 décembre.
106. Mohammad Abdul-Rahman Ayyad, 21 ans, tué au volant de sa voiture près de Silwad. 18 décembre.

Bande de Gaza:

107. Shadi Hussam Doula, 20 ans.
108. Ahmad Abdul-Rahman al-Harbawi, 20 ans.
109. Abed al-Wahidi, 20 ans.
110. Mohammad Hisham al-Roqab, 15 ans.
111. Adnan Mousa Abu ‘Oleyyan, 22 ans.
112. Ziad Nabil Sharaf, 20 ans.
113. Jihad al-‘Obeid, 22 ans.
114. Marwan Hisham Barbakh, 13 ans.
115. Khalil Omar Othman, 15 ans.
116. Nour Rasmie Hassan, 30. Tuée à côté de son fils dans une frappe aérienne. 11 décembre.
117. Rahaf Yahya Hassan, 2 ans. Tué avec sa mère dans la frappe aérienne. 11 décembre.
118. Yahya Abdel-Qader Farahat, 23 ans.
119. Shawqie Jamal Jaber Obeid, 37 ans.
120. Mahmoud Hatem Hameeda, 22 ans. Dans le nord de Gaza.
121. Ahmad al-Sarhi, 27 ans, al-Boreij.
122. Yihya Hashem Kreira.
123. Khalil Hassan Abu Obeid, 25 ans. Khan Younis. Décédé de ses blessures subies lors d’une manifestation au début de cette semaine.
124. Salama Mousa Abu Jame’, 23 ans, Khan Younis.
125. Sami Shawqi Madhi, 41 ans, tué durant une manifestation dans le camp de réfugiés d’al-Bureij. 11 décembre.
126. Mahmoud Mohammad al-‘Agha, 20 ans, tué durant une manifestation à Khan Younis. 18 décembre.

Un non-Palestinien tué par la foule israélienne :

127. Un demandeur d’asile érythréen, Haftom Zarhum, tué à une gare routière à Beer Sheva par la foule en colère qui l’avait pris pour un Palestinien. 18 décembre.
Noms des victimes israéliennes connues durant la même période :

1 et 2. 1er octobre. Eitam et Na’ama Henkin, tous les deux âgés d’environ 30 ans. Tués alors qu’ils roulaient par des tirs venant de la colonie Itamar.
3. 3 octobre. Nahmia Lavi, 41 ans. Rabbin dans l’armée israélienne. Tué à Jérusalem dans une attaque au couteau, près de la Porte du Lion alors qu’il tentait de tirer sur l’agresseur mais qui lui avait pris son arme.
4. 3 octobre. Aaron Bennet, 24 ans. Tué à Jérusalem dans une attaque au couteau près de la Porte du Lion.
5. 13 octobre. Yeshayahu Kirshavski, 60 ans, touché par des tirs dans un bus à Jérusalem-Est.
6. 13 octobre. Haviv Haim, 78 ans, touché par des tirs dans un bus à Jérusalem-Est.
7. 13 octobre. Richard Lakin, 76 ans, touché par des tirs dans un bus à Jérusalem-Est (décédé de ses blessures plusieurs jours après l’attaque).
8. 18 octobre. Omri Levy, 19 ans, soldat israélien de la Brigade Golani. Son arme lui a été prise et retournée contre lui par un résident israélien.
9. 13 novembre. Rabbin Yaakov Litman, tué dans une fusillade contre sa voiture, au sud d’Hébron.
10. 13 novembre. Netanel, fils de Litman, 19 ans, tué dans la fusillade contre la voiture au sud d’Hébron.
11. 19 novembre. Reuven Aviram, 51 ans, tué dans une attaque au couteau à Tel Aviv.
12. 19 novembre. Rabbin Aharon Yesayev, 32 ans, tué dans une attaque au couteau à Tel Aviv.
13. 19 novembre. Yaakov Don, 49 ans, tué par des tirs près de la colonie Alon Shvut.
14. 19 novembre. Ezra Schwartz, 18 ans, de natonalité états-unienne, tué dans une fusillade près de la colonie Alon Shvut.
15. 19 novembre. Shadi Arafa, 24 ans, d’Hébron, tué dans une fusillade près de la colonie Alon Shvut.
16. 23 novembre. Hadar Buchris, 21 ans, tué dans une attaque au couteau près de la colonie Gush Etzion.
17. 23 novembre. Ziv Mizrahi, 18 ans, soldat. Tué à une station-service près d’une colonie illégale en Cisjordanie.
En outre, pour deux Israéliens dont il avait été prétendu, initialement, qu’ils avaient été tués dans des attaques, il s’est avéré qu’ils étaient morts d’accidents de voiture.

Traduction : JPP pour l’Agence Média Palestine
Source: IMEMC

T