0clip_image002

Soldats israéliens venus démolir des maisons en Palestine occupée (photo d’archive)

Lundi, 22 Décembre 2014

Les autorités israéliennes ont détruit 1 000 maisons arabes dans le Néguev au cours de l’année 2014, ainsi que l’a rapporté l’Agence de presse Anadolu. C’est d’une ampleur sans précédent.

« Les services de sécurité israéliens ont détruit des maisons arabes de manière à faire pression sur les Arabes pour qu’ils quittent leurs terres » a dit Osama al-Uqbi, le chef du Mouvement Islamique du sud d’Israël. Ils détruisent les Palestiniens et leurs biens, a-t-il ajouté.

Al-Uqbi a réaffirmé que les Palestiniens du Néguev poursuivraient leur résistance et resteraient sur leur terre. « Les Palestiniens ne laisseront pas l’occupation prendre le contrôle de milliers de dounams pour construire des colonies » a-t-il dit.

Les autorités israéliennes ont détruit des villages arabes entiers et des quartiers dans le Néguev, prétendant qu’ils étaient illégaux. Or, les Arabes résidaient en ces lieux avant le début de l’occupation de 1948.

Le Mouvement islamique est un parti politique créé en 1971. Quoique ses principes le rapprochent des Frères Musulmans, il agit dans le cadre du droit israélien, selon les termes de sa charte.

Traduction SF pour l’Agence Media Palestine

Source: Middle East Monitor