Dimanche 13 juillet :

Alors que le trajet de la manifestation de soutien aux Gazaouis a depuis longtemps été défini, le Collectif Haverim (collectif dont le but est de promouvoir Israël et le sionisme en France) lance un appel au « rassemblement de soutien à Israël » le 13 juillet (jour de notre manifestation) à 17h30 (heure prévue de notre arrivée à la Bastille) à la synagogue Don Isaac Abravanel, 84-86 rue de la Roquette (très proche de la place de la Bastille).

Information qui sera ensuite largement diffusée sur les réseaux sociaux par la LDJ et le Betar.

Photo 8floutée

9

10


En invitant les pro-palestiniens à venir les y rejoindre…

11

12

Photo 13

Photo14floutée

Jusqu’au bout les jeunes extrémistes juifs ont joué la carte de la provocation, en allant chercher les manifestants pro-palestiniens, comme on le voit dans cette vidéo:

http://www.citizenside.com/fr/videos/politique/2014-07-13/97421/video-paris-violents-affrontements-entre-pro.html .

Voir cette vidéo:

La manifestation s’était pourtant, jusque là, déroulée de façon très calme et apaisée. Mais il serait faux de faire croire que des jeunes pro-palestiniens se seraient délibérément rendus à la synagogue pour s’attaquer aux croyants (juifs).

Le Collectif Haverim, la LDJ et le Betar ont fait de cette synagogue un lieu de rassemblement politique et ont délibérément, et de façon extrêmement irresponsable, voire criminelle, organisé un scénario de confrontation auquel ils souhaitaient donner une dimension inter-religieuse, pour obtenir une médiatisation qui évite de parler de Gaza et stigmatise les manifestants.

15

Photo 16

Ci-dessous, deux premiers articles qui rétablissent quelques vérités:

http://www.ujfp.org/spip.php?article3321

http://www.lecourrierdelatlas.com/749814072014La-Ligue-de-defense-juive-avait-annonce-sa-presence-a-la-fin-de-la-manifestation-pro-palestinienne.html