Dix ans après sa création, l’événement « Proche-Orient, ce que peut le cinéma » est heureux d’annoncer la sixième édition qui se tiendra du 29 novembre au 8 décembre au cinéma Les 3 Luxembourg au Quartier Latin.

Proche-Orient : ce que peut le cinéma est fier de présenter 40 films sur une période de dix jours. Comme toujours, il s’agit en majorité de documentaires, chacun reflétant d’une facette différente de l’image d’ensemble.  Il y a beaucoup d’œuvres personnels de réalisateurs en exile à la recherche de famille ou d’identité, tout particulièrement le film d’ouverture de Mahdi Fleifel, résident aux Royaume Unis (A world not ours). Il y aura deux avant premières, présentées avant leur sortie en salle et plus d’une douzaine de films seront projetés pour la première fois en France.

Parmi plus de 150 films nous avons vu, notre choix illustre la thématique du jour de projection, des camps de réfugiés de Liban à la censure culturelle en Iran, la répression,  ou la révolution en Syrie, en Égypte ou en Libye, de même que les thèmes centraux de cette événement, le conflit Israélo-palestinien, notamment l’occupation et la spoliation.

Source: http://www.quepeutlecinema.com/index.php?films.htm?lang=fr