APPEL DE GAZA

Ci dessous le message de Maissa, une fille de 23 ans de Gaza, qu’elle vient d’envoyer, demandant de l’adresser à tout dans le monde:

Un message pour le monde

En cette Journée des enfants… C’est le 7e jour de l’escalade israélienne contre Gaza.

J’avoue que je ne suis pas assez forte pour supporter toutes ces choses horribles, c’est tellement difficile de voir un innocent tué d’une manière si atroce. Des civils sont tués, des personnes âgées sont tuées, des femmes sont tuées et des enfants aussi sont tués… De quoi sont-ils coupables pour mériter ce qui leur est arrivé ?!! Quelle scène ironique, alors que le monde célèbre la Journée des enfants, l’agression sioniste a tué plus de 26 enfants de Gaza. Alors qu’Israël est le pays le plus démocratique du Moyen-Orient. Alors j’emmerde une telle démocratie !

A tout le monde : nous n’avons pas besoin de vos larmes, nous pouvons pleurer toute la journée. Nous avons besoin de votre action : agir contre vos gouvernements qui soutiennent Israël, agir maintenant au lieu de votre silence.

J’ai joint ma voix à mes collègues ici, à Gaza : NOUS NE SOMMES PAS DES CHIFFRES, oui, nous ne sommes pas que des chiffres, nous sommes des êtres humains, nous avons des sentiments, des passions, nous avons du sang, nous avons des coeurs dans nos poitrines, nous avons des familles qui prennent soin de nous, nous avons des amis, et nous méritons d’avoir la vie que vous avez…

Notre sang est versé tous les jours et le monde ne sait toujours pas que nous sommes des êtres humains…

Agissez maintenant pour mettre fin à ce massacre contre les Palestiniens, agissez maintenant pour stopper l’agression israélienne en cours contre Gaza.

Ne vous contentez pas de nous regarder alors que nous sommes en train d’être tués, Israël obtient son immunité de votre silence, donc s’il vous plaît ne participez pas à cette agression contre nous par votre silence. Notre défense concerne notre existence, il s’agit d’être ou ne pas être. On peut me tuer à tout moment parce que chaque Palestinien est une cible pour l’agression sioniste inhumaine. Je veux juste que mes mots vous atteignent, et pas seulement que vous les lisiez et vous en sentiez désolés pour nous, mais qu’ils vous touchent au coeur pour que vous agissiez maintenant !”

Maïssa

Une fille (23 ans) de Gaza ensanglantée !